Sunrise


Mon chemin

Dieses Gedicht schrieb ich in einer meiner inspirierten Phasen im Schatten eines reich mit reifen Früchten behangenen Kirschbaumes am Camino.

Es fasst die wesentlichen Grundgedanken, die auch ich mir auf dem Weg unter anderem so gemacht habe, denke ich gut zusammen. 

 

Mon chemin

 

Ce n’est pas moi qui fait le chemin,

c’est le chemin qui me fait.

 

Avec chaque pas je deviens

un peu plus moi même.

Et chaque coup d’air entraîne

que je sens plus mes liens

entre tout le monde et la

nature juste devant moi,

elle qui m’offert

tout ce que j’ai besoin

pour vivre, et

me diriger vers

mon objectif lointain…

 

A cela je fais confiance.

Nul n’a aucune importance

ou n’a aucun vrai sens

si on vit contre son temps.

 

Alors je continue

mon chemin de belles vues,

ne cherche rien qui n’est pas

juste devant mon né, ou lá-bas

á deux cents mètres de rencontre,

mon propre destin qui me montre

ce qui va me trouver.

 

Ah oui ! je me laisse trouver

de tout ce qui m’arrive.

Et puis je sourie,

dit merci

á la richesse donnée

que j’ai emmené

sur le chemin

qui ma fait

me fait

et me fera

le lendemain.

 

Car ce n’est pas moi qui fait le chemin,

c’est le chemin qui me fait.

Et moi, je l’ai choisi

comme MON chemin.

 

© Karin Scherbart

 

14.8.07 23:03
 
Gratis bloggen bei
myblog.de